Polychordes - Abril Padilla et Thilo Hirsch

Piano - Ch. Torres

À tra’verres, (2015)

 

Trio pour piano préparé et Polychordes.

Commande de l’ensemble Arcimboldo, pour l’installation sonore resonance - box.

Suite en 3 parties:

1- à travers un perturbateur papier - durée: env. 17 min.

2- à tra’verres

3- Coda : Valse de travers !

 

À travers le petit trou de la serrure, il y a le grand espace derrière. Pascal

 

À travers un point fixe, un petit point, je vois le grand, le flou, l’infini.

À travers le flou, se dégage le précis et l'exact.

À tra’verres, est une pièce sur les perturbateurs sonores.

Ils perturbent et modifient une source sonore, servant de résonateurs et devenant eux-mêmes propres sources sonores. 

 

1er mvt :-Comment entend-on le son à travers un perturbateur papier ? 

Le son est flou, perturbé par le papier et peu à peu se découvre, net et clair.

 

2ème mvt :-À tra’verres une loupe sonore verre.

Le son de la note cible est amplifié, grossit à travers un transformateur sonore verre.

Comme le ferait une loupe sonore.

 

3ème mvt : -À travers un perturbateur vitesse. 

À travers une vitesse rapide, faite d'évènements serrés, de micro-évènements, indistincts et flous, ressort une image sonore claire et lente.

Derrière un ensemble de notes rapides, "dissonantes", se cache, presque imperceptible une résonance "consonante" lente. 

Pour plus d'informations concernant le projet Resonance - Box